La puissance de l’électricité canadienne

juin 1, 2016 / CEA Communications

L’économie de demain reposera sur une assise de croissance propre et durable. Cette même croissance permettra de favoriser le développement de technologies de pointe, d’augmenter la productivité et de créer des emplois pour les Canadiens. Dans le cadre de notre mandat de mettre en œuvre l’accord de Paris et d’exprimer l’aspiration par l’action, le Canada a une longueur d’avance considérable dans un domaine crucial : l’accès à une source d’électricité fiable et durable.

L’atteinte de nos objectifs en matière de changement climatique représente non seulement un défi sur le plan environnemental, mais également un défi économique et financier, particulièrement lorsqu’une économie comme la nôtre est tributaire des ressources. Le secteur de l’électricité au Canada, étroitement lié à la croissance économique et à la protection de l’environnement, est particulièrement bien placé pour alimenter notre économie future à faibles émissions de carbone.

Les investissements en matière d’électricité canadienne font croître l’économie, notamment par la création d’emplois et la croissance économique, et garantissent aux entreprises et aux foyers l’accès à une énergie sûr et fiable, mais pas au détriment de l’environnement. En effet, depuis 2005, le secteur de l’électricité a réduit d’environ 30 % les émissions et devrait faire de même d’ici 2030.

Alors que nous célébrons le Mois national de l’électricité en juin, durant notre 125e année comme l’Association canadienne de l’électricité, nous tournons déjà notre regard vers l’avenir. Depuis plus de 125 ans, l’électricité s’est révélée un moteur de progrès au Canada. Pour ce maintenir, le Canada doit investir dès maintenant dans les systèmes d’énergie de demain.

Nous devons d’abord construire un réseau électrique plus intelligent, plus fort et plus adapté; nous devons électrifier les secteurs à fortes émissions au Canada et partout en Amérique du Nord; nous devons mettre en place une évaluation crédible et efficiente, à l’aide de processus d’octroi et d’exportation; et finalement, nous devons promouvoir l’innovation et l’expérimentation pour trouver la prochaine technologie révolutionnaire.

L’heure est venue de sérieusement considérer une tarification du carbone, appliquée à l’ensemble de l’économie partout en Amérique du Nord, pour susciter de réels changements tout en protégeant la position concurrentielle des entreprises canadiennes. L’heure est également venue de se préparer aux répercussions des changements climatiques de façon systématique. Il est temps d’établir un processus de consultation permanent, transparent et inclusif qui responsabilisera l’ensemble des Canadiens. Et il est grand temps d’offrir à tous les Canadiens, une électricité abordable et fiable avec tous ses nombreux avantages sociaux et économiques, en électrifiant le Nord.

En résumé, le secteur canadien de l’électricité est la solution d’énergie propre du pays. Nos technologies sont innovantes, notre infrastructure est durable et nos emplois sont écologiques. Trouver l’équilibre entre les résultats économiques et environnementaux représente un défi générationnel. En continuant d’exploiter l’électricité canadienne, nous sommes bien placés pour jouer un rôle de pointe.

 

Sergio Marchi

Président-directeur général de l’Association canadienne de l’électricité