Cybersécurité

La montée des cybermenaces à notre réseau électrique aura-t-elle des répercussions sur la fiabilité que revendiquent les Canadiens ?

Nous vivons dans un monde de plus en plus lié par Internet, et ce, de manière instantanée. Le secteur de l’électricité n’est pas à l’abri des changements se produisant de manière plus générale dans la société, notamment l’ubiquité des technologies électroniques et l’accélération de l’implantation des nouvelles technologies de l’information dans nos vies quotidiennes.

  • Comme c’est le cas pour tous les secteurs de l’économie et pour chacun des Canadiens, les risques et vulnérabilités de nature cybernétique touchent de plus en plus le secteur de l’électricité. La production, le transport et la distribution d’électricité reposent sur le recours aux technologies numériques, comme les systèmes d’acquisition et de contrôle des données (SCADA) et les systèmes de commande numérique des procédés. Le recours à la technologie numérique est appelé à s’accélérer à mesure que l’industrie se dirigera vers ce qu’on appelle le réseau intelligent; on disposera alors d’un réseau électrique modernisé qui surveillera activement et commandera plus efficacement le déplacement de l’énergie électrique, mais qui dépendra pour ce faire du protocole IP.
  • Au cours des prochaines années, le réseau intelligent pourrait révolutionner la manière dont nous utilisons l’électricité à la maison. À terme, nous assisterons aux mêmes types de progrès touchant le réseau électrique que ceux que nous connaissons avec nos téléphones intelligents et nos ordinateurs – qui seront d’ailleurs tous raccordés pour réaliser la maison intelligente de l’avenir. Le défi sera d’y arriver sans exposer indûment la fiabilité du réseau électrique aux cybermenaces.
  • Pour faire face à ces défis sans cesse en évolution et en accélération, les entreprises canadiennes d’électricité font preuve d’un leadership vigoureux en matière de cybersécurité depuis plus d’une décennie. Elles n’ont toutefois pas travaillé en vase clos. L’établissement de partenariats avec l’industrie partout en Amérique du Nord a constitué un élément clé de la démarche de cybersécurité, qui tient compte du caractère intégré des réseaux électriques du Canada et des États-Unis. Et en raison du rôle essentiel que joue l’électricité dans tous les secteurs de l’économie, l’industrie s’est associée avec d’autres secteurs ainsi qu’avec les gouvernements, les fournisseurs et le monde universitaire afin de trouver des solutions créatrices aux cybermenaces, sans cesse en évolution.