Une électricité fiable

Pourrons-nous compter sur cet atout à l’avenir?

Les clients canadiens des entreprises d’électricité s’attendent à bénéficier d’un service d’électricité fiable. Cette attente est actuellement comblée partout au pays. Cependant, notre réseau a été en grande partie construit il y a 30 à 60 ans et doit maintenant être rénové. Nous disposons d’une occasion sans précédent de le reconstruire pour le rendre plus propre et plus apte à réagir aux besoins des clients tout en maintenant le niveau de fiabilité auquel ceux-ci s’attendent désormais.

  • Plusieurs des éléments du réseau d’électricité du Canada sont vieillissants. Selon un rapport du Conference Board du Canada, le Canada devra investir de manière considérable dans la remise à neuf et dans la construction d’infrastructures électriques d’ici 2030 afin de maintenir la fiabilité du réseau. Ces investissements permettront non seulement d’assurer le degré de fiabilité élevé auquel s’attendent les clients des entreprises canadiennes d’électricité, mais aussi de disposer d’un réseau plus propre, plus efficace, plus automatisé et plus convivial, qui assurera aux clients une plus grande maîtrise de leur consommation.
  • Les Canadiens sont de plus en plus dépendants de l’électricité à la maison et au travail. Malgré le fait que nous utilisons l’électricité plus efficacement, nous continuons d’accroître notre demande – multiplication des ordinateurs, écrans plats, dispositifs de communication mobiles, voitures hybrides rechargeables, nouveaux outils et applications. Ce n’est que lorsque nous sommes privés de cette énergie, comme ce fut le cas lors de la panne du nord-est du continent en 2003, que nous constatons à quel point nous sommes dépendants d’une alimentation en électricité fiable.
  • L’électricité est un élément clé de l’économie canadienne. En 2011, à l’échelle du pays, elle a contribué à hauteur de 28.07 milliards de dollars à notre PIB et le secteur de l’électricité a procédé à desinvestissements de 8,8 milliards.
  • En plus de renouveler les lignes de transport et de distribution alimentant nos résidences, écoles, hôpitaux, commerces et industries, nous disposons de plusieurs options de production d’électricité. L’hydroélectricité et le nucléaire, qui sont presque exempts d’émissions, nous permettent de combler notre charge de base, ou nos besoins continus; les combustibles à faibles émissions et la biomasse sont particulièrement adaptés pour répondre aux fluctuations de la demande au cours de la journée; enfin, les énergies renouvelables, telles l’éolien, le solaire et l’énergie marémotrice sont des modes de production propres disponibles sur une base plus intermittente.
  • Un engagement national de renouveler nos infrastructures électriques fera en sorte que nous pourrons maintenir un degré de fiabilité élevé, assurer un approvisionnement en électricité encore plus propre et acheminer l’électricité par des moyens qui comporteront plus d’avantages pour notre clientèle. Le secteur nord- américain de l’électricité est en voie d’être entravé par un manque d’investissements dans les infrastructures à un moment où on lui demande d’assumer un mandat plus large, comme prendre en charge les véhicules électriques sur son réseau. Le réseau électrique canadien renouvelé continuera de constituer une source d’énergie essentielle qui dynamisera encore davantage notre économie moderne.