Centrale de biomasse

La centrale de Port Hawkesbury alimentée à la biomasse produit 3 % de l’électricité de la province. Cette centrale permet d’alimenter la Nouvelle-Écosse avec de l’énergie renouvelable lorsqu’il n’y a pas de vent. Source de biomasse locale, elle permet de supplanter le charbon importé. La biomasse peut être constituée de différentes matières organiques selon l’utilisation et l’emplacement. En ce qui concerne la centrale de Port Hawkesbury, la matière utilisée est du bois qui n’a aucune autre fin commerciale – il s’agit généralement de bois dur qui est tordu, noueux ou malade. Il doit également s’agir de bois de fût : les branches et les racines sont laissées sur place pour décomposition, afin d’alimenter le sol duquel la biomasse est extraite. Le recours à la biomasse pour produire de l’électricité n’est pas un concept propre à la Nouvelle-Écosse. Le carburant à base de biomasse constitue une part importante des sources de production dans plusieurs territoires européens et nord-américains. Au Danemark, la production d’électricité issue de la biomasse s’élève à 12 %.