Station de conversion d’Eel River

La station de conversion d’Eel River est une station de conversion à courant continu à haute tension (CCHT) située dans le village d’Eel River Crossing, au Nouveau-Brunswick. Le facteur principal de la construction de la station d’Eel River dans les années 1970 était le développement du projet hydroélectrique de Churchill Falls, qui a permis de fournir un énorme excédent d’énergie économique à l’est du Canada. La capacité de transférer 350 MW d’énergie entre le Québec et le Nouveau-Brunswick en passant par Eel River a permis à Énergie NB de participer au déplacement de l’énergie du Québec et du Labrador vers le Nouveau-Brunswick et vers d’autres marchés voisins. En plus de ses fonctions d’importation et d’exportation, la station de conversion CCHT d’Eel River joue un rôle important dans la stabilisation du réseau de production-transport au Nouveau-Brunswick. La station a fonctionné pendant 42 ans sans qu’il ait été nécessaire de réaliser des investissements majeurs. Cependant, puisqu’une grande partie de l’équipement de la station était à la fin de sa durée de vie utile, des mises à niveau étaient nécessaires pour qu’elle puisse continuer à fonctionner. Pendant 20 mois, la station a fait l’objet d’une importante remise à neuf. Elle a repris l’exploitation commerciale le 12 novembre 2014.