Tufts Cove

La centrale de Tufts Cove possède trois unités alimentées au mazout qui sont entrées en service dans les années 1960 et 1970, ainsi que deux turbines à combustion fonctionnant au gaz naturel, respectivement en service depuis 2003 et 2004. En 1999-2000, les trois unités au mazout de Tufts Cove ont été transformées pour pouvoir accueillir également du gaz naturel. Depuis ces dernières années, la centrale fonctionne majoritairement au gaz naturel. Les précipitateurs électrostatiques qui ont été installés sur les cheminées de la centrale éliminent les matières particulaires pour les empêcher de s’élever dans l’air. Grâce à son projet de récupération de chaleur résiduelle, la centrale de Tufts Cove a pu bénéficier d’un sixième générateur, produisant assez d’énergie pour alimenter jusqu’à 35 000 foyers. Ce nouvel équipement récupère la chaleur résiduelle produite par les gaz d’échappement des deux turbines à combustion et l’utilise pour alimenter un nouveau groupe générateur à turbine à vapeur. L’objectif est de produire 25 mégawatts d’électricité sans aucun carburant ni aucune émission supplémentaires. Pour augmenter le rendement énergétique, il est possible de produire encore 25 mégawatts supplémentaires en ajoutant directement le gaz de combustion dans le flux de chaleur résiduelle issu des turbines. Cette technologie est largement utilisée à travers le monde dans des usines où la chaleur produite serait, sans ce système, vouée à être perdue. C’est un moyen plus propre et efficace de transformer les combustibles fossiles en une source d’électricité fiable et à faible empreinte carbone, et un moyen pour Nova Scotia Power de compléter les sources d’énergie intermittentes comme le vent.