Les principales variables pesant sur le réseau électrique canadien de demain

Afin d’échafauder les différents scénarios possibles, la Vision 2050 dresse la liste d’un ensemble de variables susceptibles d’avoir une incidence considérable sur l’avenir de l’électricité au Canada. Ces variables comprennent :

  • La taille du futur réseau : certaines variables pourraient modifier la courbe de l’offre et de la demande d’électricité au Canada, à savoir la croissance démographique, le produit intérieur brut (PIB), l’électrification des véhicules, les exportations d’électricité ou encore l’efficacité des programmes d’économies d’énergie et de gestion de la demande visant à réduire la consommation.
  • La composition du futur réseau : les décisions relatives au nucléaire, aux combustibles fossiles et aux énergies renouvelables pourraient modifier considérablement la composition de l’ensemble des sources de production. La capacité du Canada à prendre en compte les intérêts économiques, environnementaux, sociaux et culturels des Autochtones et de leurs communautés en matière de développement d’énergies renouvelables ou non renouvelables aura également une incidence considérable.
  • La gestion du réseau par l’industrie et les consommateurs : la façon de concevoir et de gérer le système à l’avenir repose sur l’efficacité des programmes d’économies d’énergie et de gestion de la demande, sur les nouvelles technologies adoptées, comme les véhicules électriques et la modernisation du réseau, sur les progrès réalisés en matière de gestion de l’énergie par les consommateurs, et sur la capacité du secteur à surmonter les obstacles liés à la pénurie de professionnels.Apprenez-en plus sur l’innovation technologique dans le rapport de l’ACÉ intitulé Innovation dans le secteur de l’électricité vers la vision 2050.
  • Les principaux leviers économiques et financiers utilisés pour agir sur le réseau : la capacité des gouvernements et des organismes de réglementation à mettre en place des instruments financiers qui permettent de trouver un juste équilibre entre les coûts, les avantages, les solutions de remplacement, les échéances et les bénéficiaires aura une influence sur la transition opérée par le Canada vers des sources de production peu émettrices de CO2.

Les modèles peuvent permettre de produire différents scénarios en modifiant les données et les hypothèses. Le problème, c’est que pour procéder aujourd’hui à une planification en matière d’énergie et d’infrastructure, il faut se passer de certitude absolue et composer avec l’évolution des technologies et les imprévus qui menacent de chambouler les hypothèses les plus rationnelles concernant l’avenir.

Parmi les variables qui influent sur les stratégies du secteur de l’électricité pour 2050, certaines s’avèrent être des facteurs extérieurs qui ne peuvent pas être prévus de façon claire à l’heure actuelle et qui dépendent d’un ensemble d’éléments parmi lesquels les avancées technologiques, le soutien stratégique et la réaction des consommateurs face aux signaux de prix. Ces variables exercent une influence sur la façon dont notre futur réseau électrique sera géré et conçu. Si elles subissent des changements fondamentaux, elles pourraient bien toucher considérablement l’ensemble du réseau. Toutefois, les décideurs peuvent prendre des mesures de prudence, puisque d’autres variables sont plus contrôlables et font l’objet de véritables dilemmes.

Pour ce qui est des variables relevant du cadre et de la régulation du secteur de l’électricité, les Canadiennes et les Canadiens devront bientôt prendre des décisions importantes.

En ce qui concerne les autres variables, il faudra savoir distinguer les choix importants de ceux qui le sont moins, du moins dans le cadre des stratégies relatives à l’avenir de l’électricité au Canada et d’après ce qui doit être décidé ou réglé au cours des cinq à dix prochaines années.


 

Nous devons poursuivre de toute urgence la modernisation du réseau et des infrastructures électriques du Canada.

 


 

Apprenez-en plus au sujet des principales variables pesant sur le réseau électrique canadien de demain dans la version PDF complète du document « Vision 2050 ». Télécharger le rapport.